NAME LENGTH AVAILABLE ON

Into The Rain

Une Valse Manouche

Rumbeando En Madrid

Rencontre/ Aleph – Cynthia Jreige

À l’occasion de son tout premier concert à l’Olympia de Paris, je suis partie à la rencontre d’Aleph, un pianiste,
compositeur, arrangeur et entrepreneur Libanais.
Aleph est également à la tête de 8 Art Entertainment dont il assure la direction artistique depuis 2002.

Peux-tu nous parler de tes influences, musicales et plus globalement artistique ? Quelqu’un t’inspire t’il en particulier ?

J’ai grandi dans une famille Libanaise amoureuse de musique, qui m’ont exposé a plusieurs genres de musique tel
que les grands classiques de la musique orientale (Fairuz, Sabah, Zaki Nassif, Oum Kalthoum…) mais aussi le
tango et les grands classiques français tel que Charles Aznavour, Jacques Brel, Edith Piaf…

En grandissant ma curiosité pour la musique s’est développée et m’a poussée a découvrir et a aimer la culture
musicale flamenco, cubaine et jazz manouche.

Une de mes plus grande influence (surtout concernant ma touche orientale au piano) est mon oncle
Michel Ramia (compositeur/musicien/chanteur) qui a partagé avec moi tout son savoir-faire durant les années de
guerre.

 

Ton apprentissage t’aura amené jusqu’en Ukraine, que peux-tu nous raconter de cette expérience ?

Bien qu’une bonne partie de l’artiste que je suis vient de mon intérieur et de Dieu qui me donne l’inspiration, j’ai
quand même accédé l’UsekKaslik pour le côté académique et puis en 1998 j’ai été en Ukraine pour approfondir
tout cela.

Ce qui m’a le plus marqué la bas c’est bien sur, tout d’abord, la découverte d’une nouvelle culture, ce qui
est très enrichissant mais aussi l’approfondissement dans la technique et l’harmonie musicale, surtout qu’ils sont
reconnus pour leur forte discipline et leur très haut niveau en musique classique.

 

Tu diriges aussi 8e art, tu as sorti ton album, quels sont tes projets futurs et que peut-on the souhaiter pour la suite ?

En temps que directeur artistique de 8 Art, c’est un grand challenge de garder un certain niveau dans tout ce qu’on fait et aussi de toujours avancer pour suivre les nouvelles tendances tout en gardant notre propre touche, surtout que nous sommes 82 artistes couvrant tout styles de musique.

Après la sortie de mon album enregistré à Musigramma à Madrid et l’Olympia, notre tournée débute avec Dbayeh International Festival au Liban, puis nous nous produirons en Espagne, en Suède, à Monaco et à Berlin.

Que du bonheur !

Pour écouter Aleph , cliquez ici (https://www.youtube.com/watch?v=f9ExgS9Dkmc)

Merci Aleph !

Photos: Gabriele Iacono & Claude Pocobene